Rechercher

Un blog qui raconte un peu de ma vie, de mes aventures et du partage de mon cheminement intérieur...

Dernière mise à jour : 5 janv.

Qui Suis-je ?

Eternelle question dont la réponse ne peux s'expliquer. So Ham. Je suis. inspiration et expiration, véhicule physique de fréquences énergétiques traduites en schémas de pensées et émotions.



Je suis né dans les Alpes et j'ai toujours grandi en étant proche de la nature. D'une famille de classe moyenne mais dans un environnement sain. Très vite j'ai pu percevoir que mon éducation ne faisait pas partie forcément de la "norme". Ecole à la maison, menu végétarien, habits de seconde main, j'ai toujours eu beaucoup de mal avec l'éducation standard et les normes. "Ce n'est pas un signe de bonne santé mental d'être bien adapté dans une société malade." Jiddu Krishnamurti.



J'ai quand même fais de mon mieux en poussant quelques études post BAC mais sans aucune foi en ce système. Alors c'est dans les drogues que j'ai trouvé un échappatoire à ce monde. Malheureusement c'était aussi un chemin de destruction. Très jeune j'ai commencé à fumer, puis à boire, à consommer des psychotropes et des drogues de synthèses. Ma vie était une boucle infernal dont le sens m'échappé.

Exercer un métier que l'on aime peu ou pas du tout, pour un salaire qui nous permet de s'acheter des biens et des services qui n'apportent pas le bonheur. Pire ! Sentir le poids du quotidien pesant sur notre conscience quand au bien fondé de nos actions, en enfourchant à toute vitesse la pression expéditive du modèle capitaliste visant à détruire les âmes et notre planète.

En gros je n'en pouvais plus, à 25ans il m'étais difficile de sortir sans prendre des extasies, ou une bonne dose d'alcool. Mon corps était à bout de souffle, physiquement proche de la mort. Mentalement proche de l'hérésie.

Et puis il y a eu cette fameuse nuit. Cette pleine lune. J'avais consommé une trop forte quantité de champignons hallucinogènes. Et me voila rampant sur le sol, la bouche béante, le souffle court. Celui ci m'échappé et je cru un instant que ce serait le dernier... Allongé sur le sol, ma tête se tourna vers les cieux, et la lune. Pleine, forte, lumineuse. De mon cœur je l'appelais et la suppliais, d'un commun accord de me sauver la vie en échange d' un chemin de rédemption.



Quelque temps plus tard, j'ai tout quitté. Mon boulot, ma copine, mon appartement et mon groupe de musique. Et surtout mes addictions. J'ai vendu ma voiture pour un sac à dos et une bonne paire de chaussures. Direction les chemins de Compostelle !

Pour tout ceux et celles qui souffrent d'addictions destructives, sachez que j'ai pas vraiment eu de difficulté à tout lâcher. Juste la première semaine n'étais pas évidente...

Entre l'alcool, la cocaïne, les joints et la cigarette, il ne me restais plus que cette dernière à abandonner. Cela m'as pris plus de 2ans.

Pour faire bref, une fois les chemins de Compostelle finis(tout cela est une longue et fabuleuse histoire) je ne pouvais plus revenir dans ma vie d'avant, trop de choses c'étaient ouvertes en moi. Alors j'ai décidé d'aller en Inde en stop. Ce voyage m'a pris 9 mois, un longue épopée faite d'anecdotes et de découvertes incroyables. Ce que j'en retiens c'est que je suis devenue végan à ce moment et que j'ai commencé le yoga et la méditation. Grâce à la rencontre avec de véritables maîtres j'ai pu approfondir la connaissance de soi et la pratique du yoga Kundalini. Il est remarquable d'observer à quel point il existe une corrélation entre notre intérieur et l'extérieur.

Chaque pas sur les chemins de Compostelle, chaque rencontre dans mon voyage et chaque culture découverte mon permis de rectifier un alignement intérieur. Et si ce n'étais pas l'inverse ? "Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem"

Ce que signifie :"Visite l'intérieur de la terre et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée".



163 vues2 commentaires